Manifestation de soutien aux Kurdes de Kobané.

samedi 18 octobre 2014
par  fsu31
popularité : 23%

[*Solidarité avec les combattant-e-s de la liberté de Kobanê lourdement attaquée par Daesh*]
Depuis le 15 septembre, les terroristes de l’Etat islamique (EI, ou Daesh en arabe) lancent des offensives sur trois fronts contre le canton de Kobanê, au Kurdistan de Syrie, utilisant des armes lourdes saisies en Irak et en Syrie, et soutenus par la Turquie qui leur apporte une large aide militaire, politique et logistique. Des dizaines de milliers de civils contraints de fuir devant l’invasion de Daesh sont amassés le long de la frontière entre la Turquie et la Syrie, et pris en étau entre les djihadistes de
Daesh et l’armée turque qui réprime violemment les manifestations de soutien aux réfugiés.
En totale contradiction avec sa participation à la « coalition internationale contre Daesh », la Turquie bombarde les positions des combattants kurdes. Avec son projet de création d’une zone tampon placée sous son autorité, la Turquie poursuit l’objectif d’occuper le Rojava (Ouest‐Kurdistan, nord de la Syrie) en le vidant de sa population kurde et en en détruisant l’administration autonome.
Cette administration établie démocratiquement par la population a permis jusqu’à présent, grâce à un système d’autodéfense, de préserver la paix dans la région et de protéger les différentes communautés ethniques et religieuses contre les forces du régime et, surtout, contre les gangs de Daesh.
Depuis le 15 septembre, les forces d’autodéfense (YPG‐YPJ) de Kobanê résistent avec acharnement à l’invasion des terroristes de Daesh, sous le regard indifférent de la communauté internationale. Il y a tout juste un mois, ces hordes de barbares ont violemment attaqué la région de Shengal (Sinjar) et commis de nombreuses exactions à l’encontre de sa population, majoritairement kurde yézidie. Avançant sur Kobanê avec une artillerie lourde et sophistiquée, les gangs de Daesh sont aujourd’hui dans les quartiers périphériques de la ville et menacent la vie de centaines de milliers de civils. Les forces d’autodéfense aidées par la population continuent à résister avec détermination mais n’ont pas suffisamment d’armes pour arrêter l’avancée des gangs djihadistes.
Malgré leurs appels urgents et incessants à la « coalition internationale contre Daesh », les Kurdes n’ont reçu aucune aide militaire. Aucune mesure n’a été prise par cette coalition en faveur de la population civile, et ce malgré les violences et les atrocités commises par les gangs terroristes. Jusqu’à présent, les frappes effectuées par la coalition n’ont pas été efficaces, faute de coordination avec les forces kurdes sur le terrain. L’inaction coupable de la communauté internationale met la population de
Kobanê face à un danger imminent de génocide. En totale contradiction, Hollande demande à la Turquie la création d’un corridor pour apporter une aide humanitaire et militaire aux combattants de Kobanê, mais soutient son projet d’une zone tampon sous son contrôle.
Le peuple kurde continuera à se défendre face aux assauts de Daesh, comme il l’a toujours fait jusqu’à aujourd’hui. En luttant contre ces bandits, les Kurdes défendent les valeurs universelles de la dignité humaine et de la démocratie.
Afin d’empêcher une nouvelle tragédie humaine et afin de freiner l’avancée de Daesh, nous demandons d’urgence à la communauté internationale, à la France en particulier :
– de fournir immédiatement aux forces des YPG et des YPJ des moyens de défense
adéquats pour leur permettre de résister contre Daesh ;
– d’apporter une aide humanitaire aux réfugiés qui ont dû fuir Kobanê.
La résistance de Kobanê est une résistance pour l’humanité et la dignité !
Si nous n’agissons pas aujourd’hui pour soutenir la résistance contre Daesh,
demain il sera trop tard !
La Maison FrancoKurde MidiPyrénées et le Collectif Urgence Solidarité Kobanê Soutien au Peuple Kurde (AL, CSR, EELV, Ensemble, EPK 81, FSU 31, Marche des Femmes, Mouvement de la Paix, Nouveau Centre 82, NPA, PCF, PG) appellent la population toulousaine à :

  • [*rassemblement, 16 h, et manifestation, 17 h 30 samedi 18 octobre, place du Capitole*]

Contact et soutien financier : Association Alévi Démocratique de Toulouse, 9, avenue de Toulouse, Centre commercial Loubet, 31240 L’Union


Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

2 décembre 2014 - Solidarité avec le peuple palestinien.

L’Université Populaire de Toulouse et le Collectif Solidarité Palestine 31 invitent Pascal (...)

Statistiques

Dernière mise à jour

vendredi 20 octobre 2017

Publication

259 Articles
Aucun album photo
2 Brèves
1 Site Web
2 Auteurs

Visites

0 aujourd’hui
15 hier
28964 depuis le début
Aucun visiteur actuellement connecté