Bellefontaine : une première victoire, soutien à notre camarade et collègue Laure

lundi 29 juin 2015
par  fsu31
popularité : 68%

Les choses évoluent dans le conflit qui oppose les 6 collègues de Bellefontaine au rectorat. Jeudi 25, la rectrice est descendue discuter avec Laure et ses collègues devant le rectorat. Ils ont pu, enfin, être entendu et donner leur version des faits. Le lendemain matin, le rectorat annoncé qu’il n’y aurait finalement pas de CAPA disciplinaire à l’encontre de ces collègues, mais que les mutations "dans l’intérêt du service" étaient maintenues. C’est donc une première victoire, dont on peut se féliciter et qui est le résultat de la mobilisation de tous. Mais il faut continuer à se battre pour que les 6 puissent réintégrer leurs postes !
(Voir ci-dessous le communiqué de presse intersyndical).

Les collègues de Bellefontaine appellent à un rassemblement samedi 25 à 15h place du Capitole et ont créé une page Facebook pour ceux et celles qui veulent suivre l’actualité du mouvement : https://www.facebook.com/Collectif22mai

Quelques nouvelles de Laure : Elle a été hospitalisée à l’hopital Ducoing hier dans l’après midi après avoir fait un malaise, mais elle a demandé à retourner devant le rectorat dés que ses examens ont été achevés. Elle est très affaiblit mais toujours motivée. Si vous en avez l’occasion, passez la voir ce week-end, ce dont elle a besoin plus que tout c’est la manifestation de notre solidarité.

Communiqué de presse (SNES, SNUipp, SNFOLC, CGT Educ’action, SUD Education, SE-UNSA) :

L’intersyndicale prend acte de la décision de Madame Bernard, rectrice de l’Académie de Toulouse, de renoncer aux procédures disciplinaires à l’encontre des cinq collègues de Bellefontaine. Elle demande à monsieur Caillaut, Inspecteur d’Académie qu’aucune sanction ne soit prononcée à l’encontre de la collègue PE qui est passée devant la Commission Administrative Paritaire Départementale le 18 juin.

Ce recul, important, représente une victoire pour toutes celles et tous ceux qui se sont mobilisés contre cette injustice. Il confirme ce que nous disons depuis le début : rien dans les dossiers de nos collègues ne justifiait d’entamer des procédures disciplinaires à leur encontre. Il accrédite l’idée que cet acharnement témoigne bien d’une volonté de réprimer le mouvement social qu’a connue le collège Bellefontaine en novembre-décembre.

Restent les gels ou baisse de notes administratives et les mutations « dans l’intérêt du service ». Sur ce dernier point, l’intersyndicale considère que l’intérêt du service est de permettre aux collègues qui le souhaitent de pouvoir effectuer leur rentrée au collège Bellefontaine, établissement qu’ils connaissent et dont ils contribuent au fonctionnement depuis des années.

L’intersyndicale dénonce le caractère autoritaire et le manque de dialogue dont a fait preuve le rectorat, amenant une de nos collègues à avoir recours à une grève de la faim qui en est à son cinquième jour.


Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Statistiques

Dernière mise à jour

samedi 9 décembre 2017

Publication

266 Articles
Aucun album photo
2 Brèves
1 Site Web
2 Auteurs

Visites

1 aujourd’hui
11 hier
29584 depuis le début
1 visiteur actuellement connecté