APPEL - Mardi 15 novembre à Toulouse, 11 heures (Allées Charles de Fitte - face au Musée les Abattoirs). L’accueil, le logement, le travail sont des droits pour tous !

samedi 12 novembre 2016
par  fsu31
popularité : 60%

APPEL le Mardi 15 novembre à Toulouse, 11 Heures
L’accueil, le logement, le travail sont
des droits pour tous !

Premières organisations signataires : CGT, Solidaires, FSU, DAL 31, Groupement pour la défense du Travail Social (GPS), Médecins du monde, Collectif Lascrosses, APIAF (Association Promotion Initiatives Autonomes des Femmes, ARPADE (Association Régionale de Prévention et d’Aide face au Dépendances et aux exclusions), Autonomie,

STOP à une politique de chasse aux pauvres,
empreinte de racisme. Ce n’est pas la République !!

Les femmes et les hommes en situation de précarité et exclus, qu’ils aient un boulot ou pas et quel que soit leur parcours ou leurs origines, ne sont ni nos ennemis ni un danger. Au contraire, avec eux, tous ensemble, nous devons être une force face à notre ennemi commun : le libéralisme, qui avec la Troïka (FMI, commission et banque centrale européennes) comme bras armé, impose l’austérité et la guerre partout que ce soit en Europe comme dans le monde.

Comme depuis toujours dans son histoire, la Haute -Garonne, doit continuer d’être une terre d’accueil pour tous les étrangers qui fuient la guerre et la misère. Il en est de même de la prise en compte et de l’aide à tous salariés et à toutes les personnes vulnérables, dont beaucoup de jeunes, souvent mineurs mais aussi des enfants ! L’histoire de notre département, son développement culturel, économique et social témoignent des liens qui nous unissent par delà nos origines.

Dans leur pays, ces exilés étaient ouvriers, employés, ingénieurs, médecins, journalistes, professeurs, écoliers, étudiants ...... En France, ils n’ont pas changé, ils le sont toujours !

Le travail est un droit pour tous !!

Quand un salarié perd son boulot, ce n’est pas la faute aux immigrés mais aux actionnaires.
Parce que le travail est un droit pour tous, les précaires et exclus, les immigrés et réfugiés, sont nos frères de lutte pour conserver nos acquis sociaux, le code du travail et les statuts qui s’y rattachent et gagner de nouveaux droits. Ils ne sont pas un problème, ils sont une force !!

Le plein emploi c’est possible et nécessaire pour sortir de la crise actuelle et c’est tous ensemble que nous l’imposerons, avec l’augmentation des salaires, un code du travail moderne et répondant aux besoins des salariés, des statuts, une baisse massive du temps de travail, des droits et garanties pour tous !

Le logement est un droit pour tous !

Parmi tous les droits, celui au logement est fondamental et il est lié au droit au travail. Avec
29 000 demandes de logements sociaux pour seulement 95 00 attributions par an, ce droit est nié à des dizaines de milliers de personnes en Haute-Garonne ! L’explosion du coût du logement pour les familles comme celle de la cherté des loyers (+ 42% en dix ans) doivent cesser. La spéculation immobilière initiée sciemment par les institutions, favorise les investisseurs au détriment des salariés et de tous les précaires.

Il faut des moyens pour faire face à l’urgence !

Dans l’urgence, le droit à l’hébergement pour l’accueil et l’aide de tous les exclus et précaires
doit également être respecté avec au minimum, 1000 places supplémentaires à créer dans notre département.

Les gestions réactionnaires de la préfecture, de la mairie de Toulouse, du Conseil Départemental, sans oublier nombre d’offices Hlm, doivent cesser !

Depuis des années, les travailleurs sociaux sont les témoins des violences que subissent les familles, femmes et hommes contraints de dormir dans la rue. Chaque jour, ils doivent faire face à la mise à la rue de ces centaines de personnes.

A la souffrance des gens jetés à la rue, s’ajoute la souffrance des travailleurs sociaux qui n’en peuvent plus de se débattre sans moyens contre toute cette misère sociale et humaine, de voir des gens en danger, menacés de mort !

La préfecture affirme de façon à peine voilée, qu’en laissant les gens à la rue, ça les décourage de rester sur le territoire départemental, voir Français. Elle détient le record national de refus de dossiers avec 85% ! Au Conseil Départemental, on "pleure sur le budget" pour tenter de justifier le non respect de ses obligations légales, avec la mise à la rue des jeunes mineurs étrangers isolés et des femmes enceintes ou avec des enfants de moins de trois ans. A la mairie de Toulouse on soutient (on pilote ?) la dérive scandaleuse des offices Hlm qui se transforment en agences immobilières en multipliant les mises en ventes de logements. Cette gestion accentue la pénurie de logements sociaux et le "tri " des populations pouvant prétendre à un logement sur Toulouse et sur la métropole, repoussant ainsi les indigents toujours plus loin de la ville. Elle vise à rendre impossible la réquisition d’appartements vides pour les précaires sans logements. Toutes ces décisions et stratégies, ne sont ni plus ni moins que de la ségrégation sociale empreinte d’une forte dose de racisme !!

Les organisations signataires s’unissent pour faire grandir un mouvement massif et dire stop à la chasse aux pauvres et au racisme !

Elles appellent à une grande mobilisation
départementale unitaire le :
Mardi 15 novembre à Toulouse, à partir de 11H,
sur les allées Charles de Fitte, face au musée des abattoirs.
Le 15 novembre passons du seul contre tous, au tous ensemble !!


PDF - 190.2 ko
PDF TRACT APPEL POUR IMPRESSION
PDF - 190.1 ko
PDF TRACT APPEL POUR IMPRESSION

Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Statistiques

Dernière mise à jour

vendredi 20 octobre 2017

Publication

259 Articles
Aucun album photo
2 Brèves
1 Site Web
2 Auteurs

Visites

0 aujourd’hui
15 hier
28964 depuis le début
Aucun visiteur actuellement connecté