APPEL POUR LA CREATION D’UN COMITÉ LOCAL DE SOLIDARITÉ AVEC LES SALARIES ET LE PEUPLE GREC, POUR LA RÉSISTANCE ET LA CONQUÊTE SOCIALE CONTRE LES POLITIQUES D’AUSTÉRITÉ.

vendredi 19 juin 2015
par  fsu31
popularité : 20%

Le traitement réservé à la Grèce, seul pays européen à avoir élu un gouvernement sur un programme anti austérité, est inacceptable.

Nous, citoyens, syndicalistes, militants politiques et associatifs, nous ne pouvons rester passifs.

En France nous dénonçons les politiques d’austérité que le gouvernement impose au travers du Pacte de responsabilité, de la loi Macron et du désengagement de plus en plus grand de l’Etat pénalisant les services publics et les collectivités territoriales. Ces politiques sont imposées par la Commission européenne, avalisées par le gouvernement français, et sans aucun contrôle démocratique. Elles ont été expérimentées ailleurs, en Grèce, en Espagne, au Portugal… avec les dégâts que chacun constate aujourd’hui.

Pendant 5 ans, l’Union Européenne a fait de la Grèce un laboratoire du nouvel ordre néolibéral qu’elle prétend imposer partout : attaques en règle des droits sociaux, prédominance du marché, casse des services publics, privatisations, suppressions des conventions collectives…

Pour quels résultats ? En quatre ans : près de 30% de baisse des salaires, 45% pour les pensions, un taux de chômage dépassant les 26% et l’endettement du pays augmentant de plus de 50% pour dépasser 175% de son PIB. Le paiement de cette dette est insoutenable. Elle n’a pas été souscrite dans l’intérêt de la population mais dans celui des banques, françaises et allemandes en tout premier lieu.
Dans l’indifférence quasi générale, l’Union européenne et le FMI ont dévasté le pays et l’ont conduit à vivre une crise humanitaire et une régression sociale sans précédent…

Les Grecs se sont prononcés clairement contre ces politiques par des grèves générales, des manifestations, l’organisation de réseaux de solidarité et lors des élections de janvier. Les institutions et gouvernements européens ont immédiatement réagi. Par crainte d’une contagion à d’autres pays, ils font tout pour asphyxier la Grèce et faire la démonstration qu’aucun autre choix que les purges néolibérales qui génèrent des milliards pour les actionnaires et les banques n’est possible.

L’Union européenne, après les dénis de démocratie en France, aux Pays-Bas ou en Irlande après le vote sur le traité constitutionnel, les manœuvres pour imposer sa politique et ses dirigeants dans les pays en crise, utilise l’arme économique pour étrangler la Grèce. La décision de la BCE de fermer l’accès aux liquidités pour les banques grecques n’est pas une décision de nature économique mais politique.

Il faut que Le gouvernement français cesse de participer à l’étranglement financier de la Grèce et à la pression politique. Nous ne pouvons laisser faire !

Nous sommes prêts et disponibles pour engager une mobilisation massive et coordonnées avec toutes les forces progressistes des peuples d’Europe pour faire pression afin que le choix du peuple grec soit respecté et remettre en cause les politiques d’austérité dans tous les pays.

C’est pourquoi les organisations signataires appellent sur Toulouse et la Haute-Garonne à la création d’un Comité de solidarité avec les salariés et le peuple grec, pour la résistance et la conquête sociale contre les politiques d’austérité.

Η ελπίδα είναι στους αγώνες μας,
L’espoir est dans nos luttes !

Premiers signataires : UD CGT 31, FSU 31, SOLIDAIRES 31, PCF, PG, ENSEMBLE, DEMOCRATIE ET SOCIALISME, EELV, PCOF, NPA, MOUVEMENT DE LA PAIX, MUTAMI, DAL, UPT, JC 31, UEC 31, UNEF, COPERNIC, ATTAC, I UNIDA 31, G UNITAIRE 31, RESF 31, Act up sud ouest


Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Statistiques

Dernière mise à jour

vendredi 20 octobre 2017

Publication

259 Articles
Aucun album photo
2 Brèves
1 Site Web
2 Auteurs

Visites

0 aujourd’hui
15 hier
28964 depuis le début
Aucun visiteur actuellement connecté