25 NOVEMBRE 2017 , 11h30 à Jean JAURÈS. Disons enfin STOP AUX VIOLENCES CONTRE LES FEMMES ; RENDONS EFFECTIVE LA FIN DE CES VIOLENCES !

lundi 27 novembre 2017
par  fsu31
popularité : 51%

25 NOVEMBRE 2017 , 11h30 à Jean JAURÈS.
Disons enfin STOP AUX VIOLENCES CONTRE LES FEMMES ;
RENDONS EFFECTIVE LA FIN DE CES VIOLENCES !

Vendredi 24 novembre à partir de 20h, soirée féministe non mixte. Salle Municipale 18 Grande Rue Saint Michel
Samedi 25 novembre 11h30 à Jean Jaurès, rassemblement Contre les violences faîtes aux femmes
Samedi 25 novembre de 13h30 à 17h30 à la Bourse du Travail : Ateliers, débats et discussions

En solidarité avec les femmes du monde entier, avec les victimes du patriarcat, pour la reconnaissance des féminicides, parce que la violence machiste est la première cause de mortalité des femmes de 16 à 44 ans dans le monde, pour ne pas oublier les sœurs Mirabal...
Nous ne nous arrêterons pas tant que nous ne serons pas libérées de la violence des hommes et de genre sous toutes ses formes !
Nous ne nous arrêterons pas face au viol et aux féminicides quotidiens. Nous ne nous arrêterons pas tant que nous ne serons pas libérées du sexisme que nous vivons dans les lieux de travail, du harcèlement, de la discrimination et de l’abus de pouvoir, mais aussi de la violence de l’exploitation quotidienne et de la précarité. Nous ne nous arrêterons pas tant que nous ne serons pas libérées des violences que nous vivons à cause des compressions budgétaires prévues par les gouvernements nationaux et européens qui appauvrissent nos vies et attaquent les centres contre la violence faite aux femmes. Nous n’arrêterons pas tant que nous ne serons pas à l’abri de la violence dans les médias sociaux et les journaux, qui nous blâment, qui nous victimisent ou qui nomment « crime passionnel » les féminicides ! Nous ne nous arrêterons pas tant que nous ne serons pas libérées de la violence du racisme institutionnel.
Nous ne nous arrêterons pas tant que la justice requalifiera en « atteinte sexuelle » le viol d’une enfant de 11 ans ! Nous ne nous arrêterons pas tant que seulement 1 % des violeurs seront comdamnés !
Nous ne nous arrêterons pas et nous sommes des milliers de femmes qui nous mobilisons partout dans le monde !

Nous demandons une loi-cadre contre les violences et le sexisme, qui inclut :
֍l’application des lois existantes, le renforcement de l’arsenal juridique, la fin de l’impunité et la protection des victimes
֍la prévention et l’éducation à l’égalité dès le plus jeune âge, au respect et à la vie affective et sexuelle
֍la formation des professionnel·le·s aux violences sexuelles et sexistes.
Nous voulons une éducation, dès la maternelle, prenant en compte : l’égalité entre les filles et les garçons ; la liberté de construire sa propre identité masculine ou féminine ; la déconstruction des stéréotypes et des rôles assignés.
Signataires : APIAF,CLEFMirail,MarcheMondialedesFemmes,OsezLeFeminisme31,PlanningFamilial31,ATTAC,DAL31, Ligue des Droits de l’Homme Toulouse, Université Populaire de Toulouse, FSU31, UD CGT31, Union des Etudiant·e·s de Toulouse, Union Syndicale Solidaires 31, SUD Santé Sociaux 31, SUD CT 31, EELV Toulouse, Ensemble 31, NPA 31 ...
JPEG - 356.6 ko JPEG - 273.5 ko


Agenda

<<

2018

 

<<

Février

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627281234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

2 décembre 2014 - Solidarité avec le peuple palestinien.

L’Université Populaire de Toulouse et le Collectif Solidarité Palestine 31 invitent Pascal (...)

Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 30 janvier 2018

Publication

270 Articles
Aucun album photo
2 Brèves
1 Site Web
2 Auteurs

Visites

4 aujourd’hui
8 hier
30318 depuis le début
1 visiteur actuellement connecté